Les Contes de Beedle le Barde, une sorcellerie de rêve ! ✨

Auteur : JK Rowling

Date de parution : 2017

Nombre de pages : 144

Note : ⭐⭐⭐⭐⭐


Résumé 📄

Les Contes de Beedle le Barde sont les cinq contes de fées qui bercent l’enfance des jeunes sorciers. Chacun de ces contes a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera frissonner. Le Sorcier et la marmite sauteuse, La Fontaine de la Bonne Fortune, Le Sorcier au cœur velu, Babbitty Lapina et la Souche qui Gloussait, Le Conte des Trois Frères.

Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur y donne de nombreuses clés et dévoile, par la même occasion, maint de la vie à Poudlard.

Une vraie source d’inspiration 💭

J’adore me plonger dans un Univers complètement opposé au nôtre. – Les livres du style philosophique, ce n’est pas trop pour moi ! 🤭 – Un Univers où tout paraît réel avec sa grande pointe de fantastique !

Les Contes courts, tels que ceux racontés dans l’œuvre de JK Rowling, sont absolument un exemple de ce que j’aimerais écrire dans le futur.

Ce ne sera pas une critique bien longue ma foie, puisqu’il n’y a pas énormément de choses à relever sur une réussite, additionnée, de JK Rowling Vous l’aurez compris, je l’adore – !

J’ai tendance à ne » jamais » lire les commentaires dans les livres, voyez-vous, mais ceux de monsieur Albus Dumblerdore m’ont pris au dépourvu et il s’est agi de la partie que j’ai préférée. En lire ses mots, étaient comme être devant lui, à Poudlard ! Jeune sorcière, clouée sur un lit à l’infirmerie de l’école, après avoir essayé une potion des plus douteuses de Severus Rogue ! Un Dumbledore à mes côtés pour me raconter ces contes qu’ils apprécient tant !

La sorcellerie n’est pas un sujet que je classe dans l’imaginaire complet. Je veux dire par là, que j’y crois relativement assez. Abus de séries fantastiques et de documentaires à thème fantomatique ? Telle est la question ! – Oh mince ! Je lis la critique littéraire d’une folle à enfermer à l’infirmerie de Poudlard ! – BIM vous voyez, vous aussi vous croyez à la magie ! Mythe ou réalité, chacun y voit midi à sa porte.

Non, plus sérieusement, il est passé un petit reportage sur TF1, il n’y a pas si longtemps que ça à propos des sorciers Wicca (« sagesse », en anglais) et de la possession. Avant même de ne voir ces petits épisodes, je savais que cela n’était pas sans existence ! 🧙🏼‍♀️

Bref, pour en revenir aux Contes de Beedle Le Barde, j’ai beaucoup aimé les illustrations intégrées aux pages, l’intérieur bien soigné illustré par Tomislav Tomi, dont le style est charmeur. Cela apporte un côté bien enfantin et ancien que j’apprécie et que l’on ne retrouve pas dans les recueils de contes actuels. Maintenant, les illustrations sont colorées, et en général, occupe une bonne partie de la page.

– J’aurais bien voulu que l’on me raconte ce genre de petites histoires, avant le coucher, lorsque j’étais petite. Mais malheureusement, ni mes parents ou grands-parents ne se doutaient que j’allais me prendre d’amour pour Harry Potter et son univers de sorcier ! –

Ce n’est pas grave, voyez comme j’ai pris ma revanche !

À chaque Conte, son point de vue 👀

Au même titre qu’un livre classique, il arrive d’avoir plusieurs points de vues par rapport aux différents chapitres. C’est de ce fait, encore plus valable pour un recueil de Contes, n’est-ce pas ? 😉

Commençons avec 👇🏼

Le Sorcier et la Marmite Sauteuse 🍲

Bien que celui-ci ait été moralisateur, je l’ai trouvé plutôt amusant. Et comme tout est bien, qui fini bien, c’est sur une note de réussite que ce termine le conte de la Marmite Sauteuse ! 😃

La Fontaine de la Bonne Fortune ⛲

C’est pour faire honneur aux moldus, JK Rowling a intentionnellement introduit un personnage dépourvu de pouvoirs magiques en illustrant la résolution de problèmes sans magie. Une manière de se rendre compte que tout se règle et qu’il n’y a pas de problèmes, que des solutions ! 🤓

Le Sorcier au Cœur Velu 🕷

JK ? Are you sure that wizards’s kids gonna have a good sleep with this ? 🤪 Je pense qu’il s’agit du conte qu’il m’a le plus marqué des cinq. Il m’a plutôt semblait moralisateur d’amour, en version sorcier.

Babitty Lapina et la Souche qui Gloussait 🪓

Assez donneur de moral lui aussi, faire passer un message à propos de la « réincarnation » (grossièrement dit, car ce n’est pas le terme exact) aux enfants en ressort être une bonne idée. 💡

Le Conte des Trois Frères 👨‍👨‍👦‍👦

Celui-ci m’a fait penser, en partie, au septième tome de Harry Potter, Les Reliques de la Mort. Ce n’est pas celui qui m’a le plus interpellé, mais il m’a plu ! 🕯

Mes citations favorites 💬

« Ne touche aux plus profonds mystères – la source de la vie, l’essence de soi – que si tu es préparé à en subir les conséquences les plus extrêmes et les plus redoutables. »

« Les humains ont tendance à jeter leur dévolu sur les choses qui, précisément, leur font le plus de mal. »

« Voilà qui est typique d’un certain type de pensée moldue : dans leur ignorance, ils sont prêts à accepter toutes sortes d’invraisemblances concernant la magie… »

« Puis, il accueillit la mort comme une vieille amie qu’il suivit avec joie, tels des égaux, ils quittèrent ensemble cette vie. »


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s